Le dieu de la nature est à l'apogée de sa force; il règne en seigneur de la forêt sur un trône de bois vert. La terre nage dans la fertilité, ce jour est célébré car le soleil est à son zénith, mais il rappelle son futur déclin.

Description

Bien que le meilleur de l'été soit encore à venir, le soltice d'été marque la force des pouvoirs du Soleil lors du jour le plus long l'année. Litha est le moment idéal pour emmagasiner la force du Soleil avant que les heures de lumière commencent à diminuer au cours des six prochains mois.

En Écosse et dans plusieurs autres pays anglo-saxons, cette fête s'appelle aussi "Midsummer", ce qui veut dire "Milieu de l'été" en français. En effet, le calendrier ancien considérait que l'été commençait à Beltane pour se terminer à Lughnasadh, le solstice d'été se situant donc entre ces deux dates.

Si l'on y réfléchit, c'est d'ailleurs beaucoup plus logique! En effet, le calendrier moderne considère que l'été débute au moment où les jours commencent à raccourcir...ce qui est quelque peu...démotivant!

Comme Yule, la fête de Litha comporte un paradoxe: le moment où on célèbre les pouvoirs du Soleil à leur apogée est en même temps où ces pouvoirs commencent à s'affaiblir. Ce phénomène rappelle une vérité physique et spirituelle essentielle: les fêtes sont des instants éphémères où la roue du changement s'immobilise, en plus d'être elles-mêmes des symboles du flux incessant qui est la nature de toute existence. À cette période de l'année, la nature bât son plein, les jardins sont remplis de fleurs et les arbres commencent à se charger des fruits que le soleil de l'été fera mûrir.

Finalement, le solstice d'été est une période favorable aux pratiques de magies d'amour. Traditionnellement, on récolte des herbes magiques durant cette journée.

Nommée Litha par les païens, c'est également la fête de la Saint-Jean pour les Chrétiens et la fête nationale pour nous, les Québécois. La terre nage dans la fertilité de la Déesse et celle-ci porte dans son ventre l'enfant conçu à Beltane. C'est le moment de placer une couronne de feuilles de chêne sur la tête de Cernunnos, consort de la Déesse.

Le solstice d'été est marqué par la bataille du Roi Houx (représentant la lumière) contre le Roi Chêne (représentant l'obscurité), dont le Roi Houx sort victorieux. En effet, de vieilles légendes racontent que l'année était gouvernée par deux anciens rois de la végétation qui étaient en conflit permanent: la première partie de l'année appartenait au Roi Chêne et la seconde partie, au Roi Houx. Le premier représentait l'année grandissante, quand le jour est plus long que la nuit alors que le second représentait l'année descendante, quand l'obscurité dure plus longtemps que le jour. Et si Yule indiquait la défaite du Roi Houx qui était brûlé sur le feu, le Roi Chêne perdait la bataille au moment de Litha. Évidemment, en tournant, la roue de l'année inversait les destins et tout retrouvait son équilibre.

De même que pour Beltane, on dansait jadis autour des feux et on sautait par-dessus les braises à Litha, une tradition qui est parfois recréée par quelques idiots ivres pendant les festivités de la Saint-Jean-Baptiste... Dans les régions celtiques, la fumée servait à purifier et à protéger le bétail et les cendres étaient dispersées dans les champs afin d'encourager la fertilité. Dans de nombreux pays d'Europe, on allume toujours des feux sur les collines, les gens participent encore à des processions nocturnes en portant des flambeaux et on fait parfois descendre des roues enflammées le long des pentes. D'après l'ancien savoir druidique, la fonction du feu était de soutenir le soleil par la magie en lui donnant la force de réchauffer la terre et d'éloigner les forces du mal enfouies dans les ténèbres.

De nos jours, les sorcières se rassemblent la veille (le 20 juin au soir ou le 20 décembre dans l'hémisphère sud) sur des sites sacrés anciens (pierres levées cercles et collines) pour observer ensemble le lever du Soleil au solstice. Elles ne dorment pas pendant la nuit la plus courte de l'année et se tiennent compagnie en racontant des histoires et en chantant après avoir accompagné de roulements de tambours la descente du Soleil à l'horizon. À l'aube, les roulements de tambours recommencent, cette fois-ci pour encourager les efforts du vieux Soleil à se lever de bonne heure, à monter haut et à briller longtemps sur le jour le plus long. Le reste de la journée est habituellement passé dans la nature, en partageant des rituels et de la nourriture tout en récupérant le sommeil perdu.

Autres appellations

Comme bien d'autres fêtes païennes, Litha est aussi désigné sous différents noms tels que:

  • Milieu de l'Été
  • Midsummer
  • Coamhain
  • Solstice d'été
  • Jour le plus long de l'année

Symbolique et correspondances

  • Couleurs: Vert, blanc, or, orange, rouge, bleu et jaune
  • Chandelles: Vertes et roses
  • Encens: Rose, jasmin, myrrhe, citron, pin, glycine, sauge et cèdre
  • Herbes et plantes: Chêne, lierre, fougère, sureau, thym, gui, chèvrefeuille, rose, verveine, millepertuis, lys, digital, lavande, armoise, camomille, mille-feuille et achillée
  • Pierres: Jade, aventurine, agate mousse, quartz rose, émeraude, lapis-lazuli et diamant
  • Planètes:
    Mercure
  • Déités: Aphrodite (Déesse de l'amour), Astarté (Déesse de l'amour et du plaisir), Balder, Dana, Hathor, Ishtar, Freya (Déesse corse de l'amour et des batailles) et Vénus (Déesse de l'amour et de la beauté)
  • Élément:
    Feu
  • Runes: Uruz, Thurisaz et Ansuz
  • Carte du tarot: Chariot, Arcane majeur 7
  • Influences: Communication et intuition

Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel différentes décorations telles que:

  • Une nappe verte
  • Des symboles d'amour
  • Des fleurs de saison
  • Un feu rituel ou des cercles de pierre (dehors bien entendu!)
  • Remplir son chaudron rituel d'armoise

Activités

Voici quelques exemples d'activités pouvant être entreprises pendant Litha:

  • Faire un pique nique pour célébrer l'été
  • Aller cacher du miel et du lait dehors (avec les enfants) pour le peuple des fées
  • Mettre une bougie blanche devant un miroir et dire sa propre prière pour Litha en la laissant se consumer après
  • Tenter sa chance avec la divination par le feu en fixant les flammes
  • Faire un rituel pour soigner la Terre Mère
  • Partager des fruits, des légumes et des herbes
  • Faire un rituel de dédication
  • Cueillir des herbes
  • Cueillir des fleurs et les faire sécher en bouquet
  • Allumer de grands feux de joie
  • Répandre des cendres
  • Confectionner une baguette magique. Ce jour est traditionnellement choisi pour couper la branche servant à la fabriquer

Aliments et plats

Voici quelques suggestions de plats:

  • Hydromel
  • Vin
  • Barbecues, grillades et autres mets flambés
  • Fruits et légumes
  • Desserts
  • Pains aux fruits
  • Tartes

Rituel

Rituel pour la célébration de Litha

Partager

Publicité

Radio Wicca

Articles aléatoires
Battement binaural
Delkäne Ravenmoon — 18 juillet 2012
Chargement des commentaires
Le battement binaural est une forme d'impulsion qui agit sur notre cerveau. D'abord agaçants, ces sons deviennent rapidement hypnotiques.
Quelques photos d'Ostara
Delkäne Ravenmoon — 22 mars 2013
Chargement des commentaires
Ostara, que l'on connait aussi sous le nom de Pâques, est une fête joviale que nous vous résumons ici.
Rituel pour Mabon
Delkäne Ravenmoon — 20 septembre 2012
Chargement des commentaires
Juste avant l'arrivée de l'automne, Mabon fait son apparition. Apprenez-en davantage sur le rituel que nous avons préparé pour l'occasion.