Outils magiques
La Wicca a en commun avec la plupart des religions l'utilisation de certains objets lors de rituels. Dans la Wicca, ces outils invoquent les déités, dirigent et canalisent l'énergie et chassent la négativité.

Certains de ces outils sont présents dans le folklore populaire comme le fameux balai, l'éternelle baguette magique ou l'indétrônable chaudron bouillant dans la chaumière de la sorcière. Mais outre leur rôle plus fantaisiste, beaucoup de genre ignorent la valeur magique cachée de ces outils ainsi que leur valeur symbolique à l'intérieur de la Wicca.

Il serait souhaitable de réunir au moins quelques-uns de ces outils pour pratiquer la Wicca. Ces derniers ne sont pas forcément indispensables à la pratique de la Wicca, mais ils enrichissent excessivement la pratique de rituels et offre un bon moyen d'obtenir une représentation plus tangible de certains concepts plus abstraits.

Trouver de tels objets peu sembler, à priori, excessivement difficile. Néanmoins, vous seriez surpris de savoir à quel point les marché aux puces, comptoirs vestimentaires et autres brocantes peuvent regorger d'objets merveilleux. Les magasins Dollorama seront aussi souvent vos amis, avec des chandelles souvent peu dispendieuses et des accessoires décoratifs parfois bien intéressants ;pratiquement tous mes pots, cruchons et autre contenant proviennent du Dollorama.

Avant tout une question d'intention

Avant de tomber dans le vif du sujet, j'aimerais réitérer que jamais, au grand jamais, ne pas posséder un certain objet ne doit être une entrave à votre épanouissement spirituel dans la Wicca. Beaucoup de personnes croient que ne pas utiliser tel ou tel outil aura des répercutions dramatiques sur l'issu d'un rituel. Il est vrai que les outils peuvent augmenter l'efficacité de ces derniers de par leur capacité à nous plonger davantage dans l'ambiance du rituel, mais n'oubliez jamais que les outils n'ont aucun pouvoir si ce n'est celui que nous leur prêtons.

Certains prétendent que nous devrions utiliser des outils magiques jusqu'à ce que nous n'en ayons plus besoin. Peut-être est-il préférable de les utiliser aussi longtemps que vous avez du plaisir à le faire.

Liste des objets magiques


Athamé

Appartient à l'élément feu et symbolise le Dieu

L'athamé (que l'on peut appeler aussi Couteau rituel) est un couteau habituellement à manche noir et à double lame. Cette lame est n'est généralement pas coupante. En effet, il n'a pas la fonction de couper, mais sert plutôt à diriger et à converger l'énergie utilisée durant les rites et les incantations. Il sert rarement a appeler les Déités et est plutôt utilisé pour appeler le Dieu et la Déesse. L'athamé est un objet très personnel pour un sorcier ou une sorcière, aussi est-il normalement de coutume que chaque pratiquant ait son propre athamé et que ce dernier ne soit utilisé que par son propriétaire.

Le manche devrait, à défaut d'être noir, être d'une couleur foncée car ces couleurs absorbent plus facilement l'énergie. Lorsque l'athamé est utilisé pour diriger l'énergie pendant un rituel, une fraction du pouvoir peut être absorbée par le manche et utilisée plus tard. Par ailleurs, comme pour la majeure partie des autres objets magiques, l'athamé gagnera en force et en énergie au fur et à mesure qu'il sera utilisé.

Certains sorciers ou sorcières utiliseront parfois une épée. Plusieurs diront que l'utilisation de l'épée est réservée à la haute magie ou qu'elle nécessite davantage d'expérience. Mais comme le pouvoir des objets magiques ne dépend en majeure partie que de l'intention que nous y mettons, l'utilisation de l'épée est loin d'être une réalité réservée à une élite. En fait, j'ai longtemps possédé une épée que j'utilisait de la même manière que mon athamé; la seule différence étant que je me brisais moins le dos plié en deux lors de l'ouverture d'un cercle magique. Haha!

Outil provoquant le changement, le couteau est souvent associé à l'élément Feu à cause de son symbolisme. Il est rattaché au Dieu par sa nature phallique.

Certains Wiccans gravent des inscriptions sur leurs couteaux. Ces inscriptions peuvent être des symboles, des textes, des runes, etc.

Autel

N'appartient à aucun élément et ne symbolise pas de déité en particulier

L'autel est le centre du cercle magique pendant un rituel. Nous pourrions dire qu'il existe deux types d'autels: l'un mobile (parfois composé d'un petit coffre facilement transportable dans lequel sont entreposés les autres outils pour les rituels extérieurs), et l'autre fixe, occupant un espace bien défini dans notre demeure.

Si possible, l'autel (fixe) devrait être installé sur une petite table, un bureau ou sur toute autre surface disponible dans votre environnement. L'important est que cet endroit soit réservé pour l'autel. Outre ces recommandations, vous pouvez préparer votre autel comme bon vous semble, les points suivants ne vous donnant que des idées supplémentaires et des précisions.

Évidemment, tout le monde ne peut pas se permettre d'avoir un autel fixe (parce qu'ils n'ont pas l'espace nécessaire, ou demeurent avec des personnes qui n'en comprendraient pas la signification ou n'en n'apprécieraient pas la présence). Dans un tel cas, rien ne vous empêche de vous contenter d'une petite boîte contenant vos biens magiques et de les utiliser, au besoin, comme vous le feriez avec un autel mobile.

Le plus souvent ornés de statues et autres représentations du Dieu et de la Déesse, les autels Wiccans sont souvent des chefs-d'œuvre artistiques; certains sont faits de plusieurs essences de bois ou sculptés minutieusement par des artisans. Mais en réalité, une table ou un gros coffre feront d'aussi bons autels.

Les autels sont aussi souvent recouverts d'un tissus ou d'une étoffe spéciale, qui peut être de n'importe quelle couleur ou de n'importe quel matériel, avec ou sans motifs. Ce tissu sert à la fois d'ornement et de protection, pour éviter de salir l'autel avec les cendres de l'encens ou la cire des bougies.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, un autel ne devient pas "impur" si d'autres personnes, non wiccanes, s'adonnent à le voir. En fait, leur émerveillement ou leur curiosité risquent même d'être un avantage, amenant à l'autel une bonne quantité d'énergie positive.

Les outils magiques présents sur l'autel peuvent varier selon les aisances du praticien, mais on y retrouve habituellement:

  • Deux cierges d'autel (Servant principalement à s'éclairer)
  • Un bol de sel positionné au Nord et représentant l'élément Terre
  • Un encensoir positionné à l'Est et représentant l'élément Air
  • Une bougie positionnée au Sud et représentant l'élément Feu
  • Une bol d'eau positionné à l'Ouest et représentant l'élément Eau
  • Un athamé
  • Un pentacle

Bien d'autres objets peuvent se retrouver sur l'autel et sa configuration définitive est entièrement laissée à la discrétion du sorcier ou de la sorcière. D'autres objets peuvent être disposés dans les environs de l'autel (mais pas nécessairement dessus) comme des coffrets de rangement, des contenants, des pots contenant des herbes, etc.

Certains livres diront que la présence de deux autels devrait, ultimement, être à considérer. L'un comme celui expliqué ci-haut, servant à pratiquer des rituels et un second, servant à faire des offrandes au Dieu et à la Déesse. Ceci n'est pas une mauvaise idée et si le coeur vous en dit (et que l'espace vous le permet), cela pourrait s'avérer être un bel ajout à votre pièce de magie. Néanmoins, faire un petit espace sur son autel pour un bol de fleurs ou un épi de maïs sera tout aussi joli, et tout aussi efficace.

Baguette

Appartient à l'élément Air et symbolise le Dieu

La baguette est l'un des principaux outils magiques. Elle a été utilisée, pendant des milliers d'années et par différentes cultures, comme instrument d'invocation dans les rites magiques et religieux. Son influence est telle qu'elle représente à elle seule un véritable stéréotype de la sorcière.

Tout comme l'épée ou l'athamé, la baguette est utilisée pour invoquer, contrôler et canaliser certains pouvoirs. Il est donc possible de s'en servir pour convoquer les entités avec toutefois une certaine douceur, une forme de politesse (d'une certaine manière).

De la même façon que l'épée ou l'athamé est utilisée pour invoquer et contrôler certains pouvoirs, la baguette sert à convoquer les entités, mais avec un certain "respect". Par exemple, il serait préférable d'utiliser la baguette lors de l'invocation de la Déesse ou du Dieu, tandis que l'utilisation de l'athamé sera plutôt réservée pour convoquer les éléments ou les seigneurs des tours de garde.

Quelquefois, la baguette sert à dessiner des symboles magiques ou tracer un cercle sur le sol. Elle peut aussi être utilisée afin d'indiquer la provenance d'un danger lorsqu'on la fait reposer en équilibre sur la paume ou sur le bras du sorcier, et même à remuer le contenu du chaudron!

Pour plusieurs wiccans et wiccannes, la baguette est associée à l'élément Air et symbolise le Dieu de part sa nature phallique. Selon la tradition, des essences de bois particulières sont utilisées pour la baguette dont:

  • Le saule
  • Le sureau
  • Le chêne
  • Le pommier
  • Le pêchier
  • Le bouleau
  • Le noisetier

Néanmoins, toute essence de bois peut ultimement être utilisée lors de la conception d'une baguette. On raconte souvent que ce n'est pas le wiccan qui choisi sa baguette mais plutôt la baguette qui choisi son sorcier (un peu comme dans Harry Potter, oui je sais...). Aussi est-il généralement de coutume qu'un wiccan se rende dans la nature afin de dénicher la branche qu'il sent l'appeler. Il la coupe par la suite avec l'athamé ou la bolline avant de la consacrer. D'autres y graveront des inscriptions, des symboles, leur nom de magicien, des runes, etc. Certains voudront aussi la huiler, afin qu'elle reste souple et protégée pendant de nombreuses années. L'utilisation d'huile essentielles est un bon moyen de conférer des pouvoirs magiques spécifiques à notre baguette.

Il n'y a pas de longueur minimale ou maximale, mais certains sorciers et sorcières la taillent de la longueur du coude jusqu'à l'extrémité de l'index. Il est aussi possible d'utiliser des goujons de bois que l'on retrouve dans les quincailleries. Rappelez-vous que la puissance d'une baguette réside principalement dans l'affection que nous lui apportons ainsi que dans l'énergie que lui transmettons lors de sa fabrication.

Balai

Appartient à l'élément Eau et symbolise le Dieu

Symbole universel de la sorcière, le balai a, dans la Wicca, une utilité toute autre que celui de moyen de transport (désolé mais vous serez esclave de votre automobile encore un bon moment...). Aujourd'hui, le balai est utilisé afin de "balayer" symboliquement les énergies négatives présentes dans notre cercle magique avec le début d'un rituel. En fait, il n'est même pas nécessaire que les brindilles du balai touchent le sol: tout est dans l'intention.

Puisqu'il est purificateur, le balai est associé à l'élément Eau et symbolise le Dieu en raison de sa forme allongée. D'ailleurs, il est souvent utilisé lors de rituels ayant attrait à l'eau, l'amour ou encore à la purification et à l'amélioration des mécanismes mentaux.

Un balai acheté dans le commerce peut faire amplement l'affaire, et ce dernier n'a pas nécessairement besoin d'avoir ce look "sorcière antique" en bois et en brindille. Cela étant dit, un Switfter WetJet risque de nuire légèrement à l'ambiance du rituel. Ce même balai peut aussi être plus petit. Je possède moi-même de petits balais faits de brindilles que l'ont retrouve assez facilement dans les Dollorama de ce monde durant la période du Shamain (Halloween). Sinon, la fabrication d'un balai demeure relativement facile: un assez bon goujon en bois, de la paille et de la ficelle et vous y êtes!

Bolline

N'appartient à aucun élément et ne symbolise pas de déité en particulier

La bolline (parfois appelée biolline ou plus grossièrement, le couteau à manche blanc) est tout simplement un outil de travail, par opposition à l'athamé magique purement ritualiste. Il se distingue d'ailleurs de ce dernier par son manche traditionnellement blanc. La bolline peut aussi être une serpe ou une petite faux.

La bolline est utilisée pour couper des herbes sacrées, pour graver des symboles sur les chandelles ou l'argile, pour travailler le bois (sculpter ou graver) et pour toute autre tâche qu'un couteau de poche pourrait accomplir.

De manière générale, les outils magiques doivent demeurer à l'intérieur du cercle magique en raison de leur caractère sacré. Néanmoins, je suis d'avis que utiliser la bolline à l'extérieur du cercle pour effectuer différentes tâches à caractère magique est tout à fait acceptable: récolter des herbes, taillader une branche et cueillir des fleurs en sont de bons exemples.

Bougies

Appartient à l'élément Feu et ne symbolise pas de déité en particulier

Représentant l'élément du feu, la bougie est un des éléments essentiel d'un cercle magique, et de tout rituel. Ainsi, elle peut elle aussi être consacrée et chargée d'énergie et de désir grâce à la concentration et la visualisation. La signification de la bougie varie en fonction de sa couleur, et il vous faudra donc la choisir soigneusement en fonction des effets recherchés. Pour connaître les différentes propriétés des bougies selon leurs couleurs, veuillez vous rendre dans la section portant sur les bougies et leur couleur.

Étant donnée l'importance des bougies dans tout rituel de magie, il est possible que vous les personnalisiez et les adaptiez à vos goûts et à vos besoins. Vous pouvez donc très bien les fabriquer vous-même, y mêler des herbes spécifiques au charme voulu, les enduire d'huiles essentielles. C'est à vous de décider ce qui vous convient le mieux, mais je peux vous confirmer que fabriquer ses propres chandelles est véritablement amusant!

Les flammes de vos chandelles peuvent être interprétées. Il faut cependant garder en tête que des courants d'air ou le déplacement des personnes peuvent faire varier l'apparence des flammes. Aussi, d'autres facteurs comme le taux de l'humidité de l'air ainsi que la pression atmosphérique sont des facteurs à considérer. Finalement, les bougies ne sont pas toutes constituées des même matériaux et peuvent brûler plus ou moins efficacement que d'autres. Voici donc quelques interprétations:

  • Au moment où vous allumez vos chandelles, si la flamme brille et qu'elle est haute, cela indique que votre pièce est bonne conductrice d'énergie. Sinon, un rituel de purification pourrait être nécessaire.
  • Inversement, si votre chandelle est de faible intensité, c'est peut-être qu'une énergie négative bloque votre énergie. Demandez alors de l'aide de l'élément Feu afin de rétablir la circulation de votre énergie.
  • Si la flamme de l'une de vos chandelles tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, cela laisse entendre que les bonnes énergies son près de vous et que votre rituel est béni.
  • Si la flamme de l'une de vos chandelles plus courte et différente de toutes les autres, c'est que l'énergie de guérison est au rendez-vous.
  • Si les flammes de vos chandelles ont des couleurs arc-en-ciel (un peu comme quand on met un morceau de tuyau d'arrosage dans un feu), cela signifie que les anges vous accompagnent dans votre rituel.
  • Si la flamme pointe vers le ciel bien haut, il se pourrait fort bien que vous soyez en présence d'entités supérieures qui regardent votre rituel avec le plus grand des intérêts.


Il est vastement répandu que les chandelles devraient être éteintes soit avec un éteignoir, soit avec les doigts imbibés de salive, souffler sur la flamme étant une offense à l'élément Feu. La réalité est que vous vous retrouvez indéniablement dans une situation ou vous AUREZ à souffler sur la flamme. Dans un tel cas, simplement prendre quelque secondes pour remercier l'élément Feu et lui faire comprendre que vous n'avez pas le choix sera toujours une solution gagnante.

Boule de cristal

Appartient à l'élément Terre et symbolise la Déesse

Si les cristaux de quarts sont populaires de nos jours, la boule de cristal, tant qu'à elle, est un instrument magique fort ancien. En effet, le cristal est employé depuis longtemps dans la divination contemplative (qui nécessite de fixer un objet, de méditer en la regardant afin d'en apercevoir les subtilités). Le voyant plonge son regard dans la boule de cristal jusqu'à ce que ses facultés extrasensorielles se déploient et que des images, perçues en pensées ou projetées dans l'épaisseur du cristal, révèlent l'information demandée.

Le cristal peut en outre être utilisé pour recevoir les messages des Dieux ou pour emmagasiner l'énergie soulevée dans les rituels, agissant ainsi comme une véritable "batterie magique". On peut aussi l'utiliser pour obtenir des réponses sur nos vies antérieures.

La plupart des boules de cristal disponibles de nos jours sont en verre, en verre au plomb ou même en plastique. Un prix élevé ainsi que la présence d'inclusions ou d'irrégularités permettent de déterminer s'il s'agit d'une authentique sphère de cristal de quartz. La sphère de cristal est un objet magique relié au divin ; si vous en trouvez une, prenez-en grand soin.

Chaudron

Appartient à l'élément Eau et symbolise la Déesse

Imprégné de mystère et d'un long passé magique, le chaudron est le contenant dans lequel s'opère la transformation magique. Ce récipient antique, destiné à la cuisson et à la préparation des philtres est habituellement fabriqué en métal ou en terre cuite et est traditionnellement pourvu de trois pieds (pour représenter la nature triple de la Déesse). Il représente aussi l'élément Eau car il est souvent associé à la renaissance et l'inspiration.

Lors des rites du printemps, le chaudron est parfois rempli de fleurs et d'eau fraîche alors qu'en hiver, il arrive qu'un feu soit allumé à l'intérieur du chaudron afin de représenter le retour de la chaleur et de la lumière du soleil (le Dieu) émanant du chaudron (la Déesse).

Il existe des chaudrons de toutes les dimensions: des petits qui font quelques centimètres de diamètre jusqu'aux plus gros pouvant avoir la taille d'une énorme chasse-pinte. Trouver un chaudron de nos jours est excessivement difficile et il serait souvent préférable de faire affaire avec des boutiques spécialisées en ésotérisme si vous souhaitez réellement ce look "sorcière". Toutefois, à priori, n'importe quel contenant en métal vous permettant d'y allumer un feu sans mettre votre maison en feu fera l'affaire. De nos jours, beaucoup de personnes utilisent simplement un chaudron conventionnel sur un poêle ou une cuisinière.

Cloche

N'appartient à aucun élément et symbolise la Déesse

Instrument rituel d'une incroyable antiquité, la cloche déclenche des vibrations aux effets puissants, correspondant à son volume, à sa sonorité et à la matière avec laquelle elle est formée.

La cloche est habituellement utilisée afin de marquer le commencement et la fin d'un rituel, mais comme elle représente la Déesse, elle est aussi parfois utilisée pour communiquer avec cette dernière. Il arrive parfois que la cloche soit utilisée afin de signifier la naissance ou la mort d'une sorcière. L'agiter détournera les mauvais sorts et les esprits malfaisants et attirera généralement les énergies positives en cours de rituel.

N'importe quel type de cloche peut être utilisé. Il est rare de trouver des cloches de nos jours qui ne soient pas décoratives. Bien entendu, de telles cloches feront parfaitement l'affaire, mais si vous désirez une cloche plus "classique", faire les tour des brocantes et des comptoirs vestimentaires est un excellent moyen de dénicher de véritables petits bijoux; vous seriez surpris du nombre de personnes qui collectionnent les cloches et qui s'en départissent.

Calice

Appartient à l'élément Eau et symbolise la Déesse

La coupe est l'un des instruments les plus importants des rituels. On l'utilise généralement pour y mettre de l'eau, mais on y mélange également l'eau et le sel servant aux bénédictions et aux purifications, et on y verse le vin (ou autre breuvage) servant aux offrandes des sabbats et des oraisons rituelles.

Le calice peut être fait de différents matériaux mais les plus fréquents sont:

  • Le verre
  • L'acier
  • Le cristal
  • Le cuivre
  • La porcelaine
  • La terre cuite
  • L'argent
  • Le bois

D'autres matériaux plus exotiques (ou onéreux) comme l'or ou l'ivoire peuvent être utilisés mais il est alors important d'acheter ces objets chez des artisans offrant des produits de qualités; les métaux de mauvaise qualité ternissent et deviennent rapidement inutilisables.

Même si on ne bois généralement pas dans le calice, il peut arriver occasionnellement lors de certaines célébrations, comme la Beltane ou le Shamain, que l'on se passe la coupe pour profiter ensemble du rituel du passage. Aussi, même si elles sont très rares, les coupes en étain ou en plomb devraient être évitées (pour des raisons évidentes d'empoisonnement).

Selon plusieurs traditions, la coupe symboliserait la compréhension des choses de la nature, mais il est généralement accepté que la coupe représente l'élément Eau et aussi le ventre de la Déesse et sa fertilité.

Encens

Appartient à l'élément Air et ne symbolise pas de déité en particulier

Utilisé depuis les temps anciens, l'encens est présent dans plusieurs cultures et religions présentes partout sur notre planète. En Wicca, il s'agit d'un outil indispensable dans la pratique des divers rituels et est présent dans presque la totalité de ces derniers.

L'encens est composé de différents plantes aromatiques qui laissent s'échapper une fumée odorante lorsqu'il est consumé. Des huiles essentielles sont parfois intégrées dans la recette pour une odeur plus puissante ou ayant des propriétés magiques.

On sépare souvent l'encens en deux catégories:

  • Les encens brûlant directement (qui brûlent seuls une fois qu'ils ont été allumés)
  • Les encens brûlant indirectement (qui doivent être placés sur une surface produisant de la chaleur, généralement une pastille de charbon ou un petit brûleur)

Ils sont aussi offerts sous plusieurs formes ayant toutes des avantages et des inconvénients.

  • Les encens en bâton sont les plus répandus. Ils ont comme avantage d'être peu dispendieux et de brûler relativement longtemps. Toutefois, plusieurs de ces bâtons d'encens sont de mauvaise qualité et en trouver de bonne qualité nécessite souvent de faire affaire avec des boutiques les fabriquant elles-même. Les bâtons d'encens brûlent directement.
  • L'encens en cône est aussi relativement répandu. À toute fin pratique, il s'agit de la même chose que l'encens en bâton mais brûle un peu moins longtemps. Par contre, de très beaux encensoirs existent pour l'encens en cône.
  • L'encens en poudre est un produit intéressant. Il permet généralement un plus grand éventail d'odeur et produit une fumée qui a l'air plus "naturelle". Difficiles à trouver dans le commerce, ces encens peuvent être facilement fabriqués en réduisant en poudre des herbes ou des plantes. L'encens en poudre brûle indirectement et nécessite une source de chaleur.
  • La résine est aussi un moyen de diffuser de l'encens. Sous cette forme, elle est mélangée à la sève d'une famille d'arbre spéciale (Boswellia). Cet encens brûle plus longtemps mais est difficile à trouver et généralement plus onéreux. Il brûle aussi indirectement et nécessite une source de chaleur.
  • Il existe probablement encore des dizaines de moyens de faire brûler de l'encens mais ceux qui précèdent sont, de loin, les plus répandus. Et nous ne nous sommes même pas aventurés dans les sous-catégories!

Outre leur forme, l'encens possède différentes odeurs. Ces dernières sont excessivement variées et vont des essences de bois naturelles comme le bois de santal, le chêne ou le sapin jusqu'à des flagrances plus abstraites comme "éclat de minuit" et "éclipse printanière". Toutefois, en Wicca, chaque encens a des propriétés magiques et est utilité selon l'objectif du rituel désiré.

Pour de plus amples informations sur les encens, nous vous invitons à consulter la section portant sur les propriétés magiques des encens.

Herbes, plantes et fruits

N'appartient à aucun élément et ne symbolise pas de déité en particulier

Les herbes, les plantes et les fruits dont partie intégrante de la Wicca. Ces derniers sont utilisés pour leur différents effets médicinaux, relaxant, excitant, etc. De plus, ces différents végétaux sont aussi utilisés dans la pratique de différents rites magiques. L'utilisation de plantes est probablement la médecine du monde. Plusieurs cultures utilisent en effet les herbes et les plantes traditionnellement depuis plusieurs siècles. L'efficacité de certaines de ces plantes, lorsqu'elles sont cultivés et préparées adéquatement, surpasse même celle des médicaments contemporains.

Mélangés à de la nourriture, certains fruits conféreront des pouvoirs magiques à ces aliments. Réduis en poudre puis consumés sur des pastilles de charbon de bois, vous aurez un encens naturel ayant les effets que vous recherchez. Incorporés dans la fabrication d'un talisman, ils donneront à ce dernier une puissance magique supplémentaire non négligeable.

Les herbes, les plantes et les fruits sont présents en très grand nombre et leur propriétés (naturelles ou magiques) sont excessivement nombreuses. Nous vons invitons à consulter la section correspondant à ce sujet en vous rendant sur la page parlant des herbes, plantes et fruits afin d'obtenir davantage de renseignements.

Livre des ombres

N'appartient à aucun élément et ne symbolise pas de déité en particulier

Le livre des ombres (que plusieurs appellent aussi tout simplement "Grimoire") est un journal dans lequel le pratiquant note les rites, les formules, les prières et les invocations à employer au cours des rituels. Il vous est d'ailleurs possible de consulter le grimoire des Sorcières du Fjord.

Certains Wiccan, et je m'inclue dans le lot, accorde un caractère très personnel à leur livre des ombres. Cela veut donc dire qu'en plus des rituels, des formules et des incantations, je glisse, ici et là, des maximes, des expressions et même des bouts de poésie que j'affectionne particulièrement. Mon livre des ombres devient alors mon petit jardin secret à lequel je suis le seul à avoir accès. Dans le même ordre d'esprit, les Wiccans étant membre d'un coven on souvent un livre des ombres propre au coven dans lequel chacun de ses membres peut y inscrire différentes informations.

Pour créer votre propre livre des ombres, commencez par vous procurer un livre blanc (dont les pages sont vierges, préférablement non lignées pour des raisons de lisibilité). La couverture de ce dernier peut être n'importe quoi, en autant que cette dernière vous inspire. Le matériel utilisé pour la couverture peut être tout aussi varié, allant du carton jusqu'au cuir en passant par le plastique et même le bois. De tels livres peuvent être trouvés dans des boutiques spécialisées en ésotérisme mais les papeteries et magasins à grande surface (Bureau en gros, Walmart) ont aussi leur lot de livres intéressants (même l'éternel Dollorama).

La forme du livre des ombres n'importe vraiment pas. Votre livre des ombres pourrait être un simple cahier à anneau ou un duo tang avec quelques feuilles flottantes. J'utilise personnellement un cahier à anneaux pour l'aspect pratique de la chose. Rien ne m'empêche par ailleurs de décorer mon livre des ombres comme je le désire, avec des dessins, des feuilles séchées, etc. Certains sorciers et sorcières informatisent même leur livre des ombres (appelons ceci une "clé USB des ombres...")

On raconte qu'il existerait un livre des ombres qui serait transmit depuis l'antiquité. Ces rumeurs sont fausses. Toutefois, il est vrai que des livres des ombres sont transmit de manière familiale ou de coven à coven. Il est aussi vrai que certaines traditions wiccanes accordent au livre des ombres un caractère très secret. Mais de manière générale, votre livre des ombres vous appartient et libre à vous d'en faire ce que vous voulez.

Pentacle

Appartient à l'élément Terre et ne symbolise pas de déité en particulier

Le pentacle (parfois appelé pentagramme, quoiqu'il s'agisse alors plutôt du nom du symbole plutôt que de l'objet) est sans aucun doute l'un des symbole les plus connus dans le monde. Malheureusement, ce symbole n'est réellement bien compris que par très peu de gens; la plupart des gens l'associent en effet au satanisme, aux sacrifices humains et à la mort.

Le pentacle est donc un objet, habituellement fabriqué en bois, en métal ou en cire, dans lequel un pentagramme y est dessiné, gravé ou peint. Le pentagramme est une étoile à 5 branches circonscrites par un cercle avec une pointe tournée vers le haut pour symboliser le pouvoir du mental (que plusieurs appelles l'esprit ou simplement le cinquième élément). Bien que le pentacle en tant que tel représente l'élément Terre, le pentagramme qui est dessiné sur ce dernier représente les 4 éléments et l'esprit.

L'argile, le cuivre et la pierre sont aussi souvent utilisés pour fabriquer un pentacle. Mais j'ai eu l'occasion de voir des pentacles construits avec du carton fort et même carrément imprimés sur une feuille de papier tout à fait ordinaire. Ce sont réellement l'intention et l'importance que nous lui accordons qui comptent.

La principale fonction du pentacle est de protéger ceux qui font de la magie des éventuels retours de sort, des ondes négatives et même des erreurs. Plusieurs personnes s'en servent aussi comme une espèce de portail de pouvoir dans lequel les objets y étant placés sont automatiquement plongés dans un autre monde. Il est aussi utilisé pour y placer les objets magiques devant être consacrés. Contrairement à la croyance populaire, un pentagramme avec la tête pointant vers le bas ne représente pas le mal mais plutôt la domination de la matière sur l'esprit.

Porté en bijou, dessiné sur les cadres de portes d'une maison ou accroché à une fenêtre, le pentagramme offrira protection et purification ainsi que des rêves et une nuit plus paisible.

Pierres et cristaux

N'appartient à aucun élément et ne symbolise pas de déité en particulier

Issus de la terre, les pierres et les cristaux ne représentent pourtant pas nécessairement l'élément Terre. En effet, l'art de l'utilisation des pierres et cristaux, la lithologie (et non la géologie) accorde des pouvoirs très variés aux différents minéraux. Les pouvoirs magiques de ces derniers sont excessivement variés et vont de la relaxation à l'amour, en passant par la prospérité et l'incitation à faire des rêves divinatoires.

Les pierres et cristaux sont habituellement portés sous forme de bijoux, mais beaucoup de gens aiment en transporter dans leur poches ou leur bourse afin de les serrer ou de les manipuler au besoin.

Tous les minéraux ne sont pas pareils en terme de couleur, de texture et d'apparence. Toutefois, ces différents s'appliquent aussi à la manière de les laver (comprendre purifier de leur énergie négative) mais aussi la manière de les recharger d'énergie positive. Alors que certaines pierres pourront être utilisées pratiquement de manière "advitam eternam", d'autres devront être rechargées au soleil ou dans l'eau. On raconte que les pierres changent de couleur et même que certains se fracturent ou se cassent au fur et à mesure qu'elles sont utilisées pour leur pouvoirs magiques.

Pour de plus amples informations sur les pierres et les cristaux, nous vous invitons à consulter la section portant sur les pierres et cristaux de notre page Web.

Sel

Appartient à l'élément Terre et ne symbolise pas de déité en particulier

Le gros sel, de préférence gris (mais il peut très bien être blanc), est pratiquement indispensable pour éloigner les ondes négatives et protéger du mal. Certains l'utilisent non seulement sur l'autel pour purifier les objets mais aussi pour tracer la circonférence de leur cercle magique.

Beaucoup de personnes n'accordent pas d'importance au sel ou voit en celui-ci un produit de peu de valeur. Toutefois, l'importance historique du sel lui confère un grand pouvoir en plus de ses propriétés magiques.

De nos jours en Wicca, le sel est probablement le seul des outils magiques que je dirais être obligatoire de posséder. Votre épicerie du coin en vend probablement de grandes quantités en vrac pour presque rien!

Partager

Publicité

Radio Wicca

Articles aléatoires
La baguette magique
Delkäne Ravenmoon — 28 juillet 2016
Chargement des commentaires
Outil très simple pour certains ou véritable oeuvre d'art pour d'autres, la baguette magique est assurément très populaire en Wicca. Découvrons ensemble cet objet magique dont les origines remontent à plusieurs milliers d'années.
L'athamé (vidéo express)
Delkäne Ravenmoon — 4 juillet 2016
Chargement des commentaires
Dans cette toute première vidéo express, nous portons notre attention vers un objet magique très populaire au sein des sorciers et sorcières: l'athamé.
7 pièges utilisés par les faux gourous
Delkäne Ravenmoon — 17 juin 2016
Chargement des commentaires
Découvrez une liste de 7 pièges fréquemment utilisés par de faux gourous à la recherche de personnes vulnérables.